Bonjour les brodeuses,

 

Hâtez-vous lentement et sans perdre courage,

vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,

Polissez-le sans cesse, et le repolissez

Ajoutez quelquefois et souvent effacez.

 

Boileau

 

 

Nan, nan, je dis pas ça pour ma co-saleuse qui a dû avalez je ne sais quoi, pour brodez aussi vite, (une boîte d'épinards comme Popeye ?)

 

regardez j'ai plus de mots pour décrire la beauté de sa broderie

 

c41

 

et moi qui après avoir défait un bout de ma broderie suite à une erreur d'un fil (je brode sur du 16 fil sur deux fils de trame) à péniblement rebrodez la partie défaite.

Dieu des brodeuses (oui il existe comme le père Noel) ai pitié de moi, j'en peux plus de la fresque.

 

b40

 

Bonne brodeire